l’Esprit du lieu

Accueil > Résidences d’auteurs > En cours > Hélène Gaudy > L’atelier d’écriture

L’atelier d’écriture

publié le dimanche 18 septembre 2016

Le projet de l’atelier d’écriture est de recréer une ville à partir de tous les lieux disparus, transformés, recréés par la mémoire, la parole et l’écriture.

Grands-lieux, le blog de l’atelier.

ÉCRITURE
Lors d’ateliers d’écriture, les habitants de Saint-Aignan de Grand-Lieu ont été invités à redonner vie à tous les lieux qui, au cours de leur propre parcours, ont été transformés, oubliés, perdus, métamorphosés. Maisons détruites ou modifiées, lieux quittés, chambres reconfigurées : ces fragments de la géographie perdue de chacun seront mis par écrit.

FILM ET DESSIN
Les participants ont été invités à décrire ces lieux transformés par la parole et le dessin : ils ont également été filmés en train de décrire les métamorphoses du lieu et de les dessiner.

VILLE NOUVELLE
Toutes ces parcelles intimes tracent, une fois reliées, la forme d’une nouvelle ville.
Nous travaillerons sur la (re)création d’une ville fantôme sortie d’une mémoire collective, par l’écriture, la parole orale et le dessin.
Le propos des textes n’est pas la nostalgie ou la conservation mais au contraire le relevé sensible de la métamorphose : la mise en écriture des changements inhérents à tout lieu et à toute perception du paysage. Les villes disparues peuvent aussi être des villes qui naissent, surgissent de la mémoire ou sortent brusquement de terre.
La ville d’Herbauges, patchwork des lieux perdus de chacun, devient une ville nouvelle ou une ville retrouvée.