l’Esprit du lieu

Accueil > Résidences d’auteurs > En cours > Vingt ans de résidences d’auteurs au lac de Grand-Lieu > Débordements

Débordements

publié le lundi 7 mars 2022

A l’occasion des vingt ans de la résidence d’auteur à Grand-Lieu, l’association l’Esprit du lieu a invité 5 auteurs à revenir pour écrire un livre collectif.

«  L’idée des résidences d’auteurs à Grand-Lieu m’est venue, il y a un peu plus de vingt ans, je travaillais alors pour une association de développement culturel créée et administrée par les élus des communes riveraines du lac. La première a eu lieu en 1999 avec Jean-François Morange. Depuis, chaque année, un auteur ou un plasticien vient à Grand-Lieu. Il y réside un peu plus d’un mois, à plusieurs périodes de l’année pour découvrir les multiples visages du lac au fil des saisons : l’hiver, lorsque l’eau recouvre les marais pour qu’il devienne un de plus grands lacs de France ; au printemps lorsqu’il est envahi par les cris du peuple des oiseaux migrateurs et les chants des grenouilles, refuge de la vie sauvage cerné par la ville qui étend ses ramifications de rive en rive ; l’été lorsqu’il se recroqueville, qu’il se cache derrière les roselières et se couvre de plantes aquatiques, jusqu’à presque disparaître ; l’automne le lac reprend son souffle en attendant les premières pluies qui viendront gonfler ses eaux jusqu’au grand débordement.
C’est à partir de cette idée du débordement des eaux que Delphine Bretesché, Kossi Efoui, Hélène Gaudy, Anthony Poiraudeau et Didier Trenet proposent des dérives entre visible et invisible, réalité et fiction, comme pour tenter de saisir ce Grand-Lieu qui nous échappe.  » Arnaud de la Cotte

Le commander.